installment loans speedy cash


First Transmission
Produced by Ken Thomas & Psychic TV, UK, 1982, 240 min


“The music itself was designed not only as soundtrack but also for subsequent use by Initiates of The Temple Ov Psychic Youth in their rituals as Functional music only to aid in the process of making things happen. It is a practical tool.”


First Transmission (1982) by PSYCHIC TV

First Transmission (1982) by PSYCHIC TV

Discogs


***


Les yeux de GENESIS BREYER P-ORRIDGE présentés à La Centrale (October 1, 2012)
T.G.: Psychic Rally in Heaven (1981) by DEREK JARMAN (July 4, 2011)
LA BIBLE PSYCHIQUE de Genesis Breyer P-Orridge (December 7, 2010)
‘THEE PSYCHICK BIBLE’ A New Testameant By Genesis BREYER P-ORRIDGE (October 27, 2009)

Les relations ANGLO-FRANCO dans le cinéma québécois, troisième partie



Speak White
Pierre Falardeau et Julien Poulin, Canada, 1980, 6 min


Court métrage réalisé à partir d’un poème de Michèle Lalonde, créé en 1970 à l’occasion de de la première Nuit de la poésie à Montréal. Le texte se déroule sur un montage de photos chocs appuyées d’une trame sonore suggestive, dans un film dénonçant l’impérialisme économique et culturel des classes dominantes.




Le Temps Des Bouffons
Pierre Falardeau, Canada, tourné en 1985 mais diffusé seulement en 1993, 15 min


Finalisé plusieurs années après son tournage en 1985, le film utilise le banquet du Beaver Club pour dénoncer le régime colonialiste qui, depuis la défaite des plaines d’Abraham, est imposé au peuple québécois par le conquérant anglais.

Les relations ANGLO-FRANCO dans le cinéma québécois, deuxième partie



Le sort de l’Amérique
Jacques Godbout, Canada, 1996, 81 min 28 s


Après la bataille des plaines d’Abraham, le 13 septembre 1759, le monde ne sera plus jamais le même. Tout pays est fondé sur un mythe, le Canada est né de cette guerre entre la France et l’Angleterre où les deux généraux qui s’affrontaient, le marquis de Montcalm et James Wolfe, sont morts de leurs blessures.

Les relations ANGLO-FRANCO dans le cinéma québécois, première partie



Le journal de madame Wollock
Gilles Blais, Canada, 1979, 27 min 56 s


Ce court métrage documentaire tente de retracer la réaction d’une partie de la communauté anglophone du Québec au lendemain de la victoire du Parti québécois de René Lévesque en 1976. À travers ses textes éditoriaux publiés dans The Suburban, un hebdomadaire anglophone de quartier appartenant à sa famille, Sophie Wollock traduit « l’inquiétude, la frustration, l’anxiété… et la peur » que bon nom de ses lecteurs éprouvent devant la montée du nationalisme québécois.


***


Le chat dans le sac (1964) de GILLES GROULX (April 7, 2014, à la toute fin de l’entrevue)
Québec Soft (1985) de JACQUES GODBOUT (June 24, 2011)
Mon oncle Antoine (1971) de CLAUDE JUTRA (December 24, 2010)
Les événements d’octobre 1970 (1974) de ROBIN SPRY (October 6, 2010)

esse arts + opinions, numéro 83, Hiver 2015

Le retour en force de la religion dans les débats sociopolitiques et philosophiques actuels est un phénomène sur lequel la revue esse s’est penché pour tenter d’en saisir les échos dans le champ des arts visuels. Dans la foulée des discussions qui ont cours depuis quelques années sur la place de la religion dans l’art contemporain, ce dossier interroge la manière dont les artistes réagissent face à cette problématique.


Ainsi, que ce soit par la création d’œuvres de fiction à caractère critique ou humoristique, par l’emprunt, la subversion ou l’amalgame des codes religieux, par des références directes ou symboliques, ou encore par la reproduction de certains rituels, les œuvres mises en valeur dans ce numéro abordent le thème des religions par l’entremise de problématiques qui révèlent le caractère actuel de sa prégnance.


esse arts + opinions, numéro 83, Hiver 2015

esse arts + opinions, numéro 83, Hiver 2015

Détails

Rapport annuel, bilan des opérations :



GIL NAULT on Behance

HASHED OUT cover EP 2014

HASHED OUT Self-titled-six-songs-one-sided-silkscreened-b-side-12”-EP-ltd-300 paru sur L’Œil du tigre le 14 juin dernier (June 21, 2014, March 20, 2014)


Jaune comme tes dents est allé voir KING DIAMOND le 17 octobre à l’Olympia, Montréal p.Q.

Jaune comme tes dents est allé voir KING DIAMOND le 17 octobre à l’Olympia, Montréal p.Q.

Jaune comme tes dents est allé voir KING DIAMOND le 17 octobre à l’Olympia, Montréal p.Q. (October 20, 2014)



Come and See (2014) de JACK & DINOS CHAPMAN à DHC/ART, Montréal p.Q.

Come and See (2014) de JACK & DINOS CHAPMAN à DHC/ART, Montréal p.Q.

Come and See (2014) de JACK & DINOS CHAPMAN à DHC/ART, Montréal p.Q.

Come and See (2014) de JACK & DINOS CHAPMAN à DHC/ART, Montréal p.Q. (July 23, 2014)


PROCESSION à la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce, Montréal p.Q.

PROCESSION à la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce, Montréal p.Q.

PROCESSION à la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce, Montréal p.Q. (June 16, 2014)


Entrevue avec JEAN-FRANÇOIS AUBÉ, auteur des ‘yeux de la nation’ (2014)

Entrevue avec JEAN-FRANÇOIS AUBÉ, auteur des ‘Yeux de la nation’ (April 7, 2014)


SOMBRE ET AMER

SOMBRE ET AMER

 Jaune comme tes dents est allé voir CHRIST le 2 septembre MMXIV à la Casa del Popolo, Montréal p.Q.

Cornucopia, Feast of Kyriat, Festival of Dionysus, Alban Eifed, Équinoxe d’Automne MMXIV

Jaune comme tes dents est allé voir CHRIST le 2 septembre MMXIV à la Casa del Popolo, Montréal p.Q. (September 22, 2014)


RALPH ELAWANI par DUMONTIER-NAULT

Photo de RALPH ELAWANI par DUMONTIER-NAULT pour son livre Les marges détachables, paru chez Poètes de brousse. (September 22, 2014)


Dante et Vergil dans le neuvième cercle de l'enfer (1861) de GUSTAVE DORÉ

L’Abbatiale a aussi eu la chance de se rendre à l’exposition ‘Gustave Doré (1832–1883): L’imaginaire au pouvoir‘, présentée à la National Gallery


Pythagore



Sanctuaire (La chiesa, The Church)
Michele Soavi, produit par Dario Argento, Italie, 1989, 98 min


‘An old Gothic cathedral, built over a mass grave, develops strange powers which trap a number of people inside with ghosts from a 12th Century massacre seeking to resurrect an ancient demon from the bowels of the Earth.’


Sanctuaire (1989) de MICHELE SOAVI

Sanctuaire (1989) de MICHELE SOAVI


Black Sunday (La maschera del demonio; also known as The Mask of Satan and Revenge of the Vampire)
Mario Bava, Italy, 1960, 87 min


‘In 1630 Russia, Princess Asa (Barbara Steele), a beautiful, dark-haired, young woman is condemned for practicing witchcraft. The grand inquisitor is none other then her estranged brother, Prince Vajda, who renounces his ties to his sister. As the executioner ties her down to the stake, Asa defiantly swears retribution by returning from the dead one day. The executioner positions a spike-lined metal mask over her face. On her brother’s command, a swift hammer blow drives the mask into her skull, killing her instantly. She is then interred in the family crypt in a coffin equipped with a window, thought which the sign of the cross is visible. With the cross forever visible to her lifeless body, it is said that the witch will never return to life’


Black Sunday (1960) by MARIO BAVA

Black Sunday (1960) by MARIO BAVA

Black Sunday (1960) by MARIO BAVA

Black Sunday (1960) by MARIO BAVA

Black Sunday (1960) by MARIO BAVA


In a viral video elaborating upon a long-held belief by some Christians that Monster Energy drinks are somehow affiliated with the work of Satan, a woman explains the clues the manufacturer of the popular energy-boosting drink have hidden on the can.


Beginning with breaks in the letter ‘M,’ the woman explains that it symbolizes the Hebrew letter vav — the sixth letter in the Hebrew alphabet — as she maintains that the three now-broken bars of the ‘m’ stand for 666, the Sign of the Beast. She later notes how this ties in with the drink’s advertising slogan: Unleash the beast.


Turning to the ‘o’ in the word ‘monster’ she draws attention to a cross piercing it and poses the question as to what Christ, as symbolized by the cross, has to do with an energy drink company. She then notes that the can has the letters ‘BFC’ at the base which she explains stands for “Big f*cking can,” while she draws attention to to size of the 24 fl. oz can


After displaying the bulk packaging for the drinks, she notes the promotional copy which states, “MILF’s dig it, and you will too,” before concluding, “This is not a Christian company.”


She goes on to state that the manufacturers are using the popularity of the highly-caffeinated drinks to enter into Christian homes.


“This is how clever Satan is. And how he gets into the Christan home, and a Christian’s life, and it breaks God’s heart,” she explains.



Tom Boggioni
Raw Story

Le Diocèse de Montréal reçoit des appels de gens qui se disent possédés par les forces du mal. Le 24h a rencontré le prêtre chargé d’écouter ces personnes.


L’abbé François Sarazin, chancelier du Diocèse de Montréal, est mandaté, de recevoir les demandes pour les questions d’exorcisme.


«Des gens, pour toutes sortes de raisons, se sentent possédés, a expliqué l’abbé Sarazin en entrevue. On doit traiter leurs appels avec respect et on ne peut pas refuser de les entendre. Il serait imprudent de passer par-dessus ces phénomènes-là.»



Confirmer la possession


«On est en présence de personnes qui ont besoin d’un réconfort spirituel parce qu’elles souffrent et qu’elles sentent qu’il se passe quelque chose dans leur être», a ajouté le prêtre.


Lorsque l’abbé Sarazin reçoit ce genre d’appels téléphoniques, il propose au demandant de rencontrer le curé de sa paroisse. «Lorsqu’un prêtre va à sa rencontre, il est capable de savoir si l’individu est possédé ou pas», a-t-il expliqué.


«On lui pose des questions sur sa vie spirituelle et s’il y a une forme de répulsion lorsque par exemple on prononce le nom de Jésus ou celui de la Vierge Marie, la personne est prise d’une forme de possession», a confirmé le père Sarazin.



Le rituel


Il y a donc un rituel documenté qui existe au Diocèse de Montréal pour tenter de guérir ce genre de possession.


Durant la procédure, il y a une entrée avec une célébration pénitentielle où on demande pardon à Dieu.


«On écoute aussi la parole de Dieu tiré de passages des évangiles et on procède à un acte de prières sur la personne pour chasser l’esprit du malin (diable, démon, etc.)», a raconté M. Sarazin.


«On fait donc un rituel de prières de demandes de pardon, de suffrage, de supplication à Dieu de libérer la personne pour qu’elle retrouve la paix intérieure», a ajouté le prêtre.


«Ce n’est toutefois pas comme dans les films. Il n’y a pas de prêtres vêtus d’une telle manière, de décors de chandelles, d’encans et des cris», a toutefois précisé l’homme d’Église.



Maisons hantées


Le Diocèse de Montréal reçoit aussi des appels de gens qui pensent que des objets ou des lieux sont possédés. «Ça peut-être quelqu’un qui sait qu’il y a eu un meurtre dans sa maison il y a 30 ans et qui pense qu’il y a quelque chose qui se passe», a-t-il confié.


«Il peut aussi y avoir eu des phénomènes de sorcellerie qui donne l’impression à une personne que sa maison est hantée», a-t-il ajouté.


Habituellement, le prêtre va aller dans la maison et il va être attentif pour voir s’il y a des images sataniques et s’il y a déjà eu de la sorcellerie à cet endroit. «Le prêtre va bénir la maison, pièce par pièce, avec de l’eau bénite, une prière et demander que la paix revienne dans les lieux», a souligné le chancelier.


Il faut mentionner qu’il s’agit de séances d’exorcises officieuses, car il n’y a pas de prêtres du Diocèse de Montréal qui est officiellement autorisé par l’archevêque du Diocèse à pratiquer des exorcises.


Un prêtre exorcise européen, reconnu officiellement, est aussi venu donner une conférence à une quarantaine de prêtres l’an passé à Montréal.


En juillet dernier, le Vatican a aussi reconnu l’Association internationale des exorcistes (AIE), donnant son soutien à une pratique qui n’est pas admise ou appréciée par tous dans l’Église.



Simon Dessureault
Agence QMI

Liturgie Apocryphe

"The production of nervous force is directly connected with the diet of an individual, and its refining depends on the very purity of this diet, allied to appropriate breathing exercises.

The diet most calculated to act effectively on the nervous force is that which contains the least quantity of animal matter; therefore the Pythagorean diet, in this connection, is the most suitable.

...

The main object was to avoid introducing into the organism what Descartes called 'animal spirits'. Thus, all animals that had to serve for the nourishment of the priests were slaughtered according to special rites, they were not murdered, as is the case nowadays".